webleads-tracker

Rechercher sur le site

Français (French)
English
Deutsch (German)
(Japanese)
(Russian)
(Simplified chinese)
Espanol (Spanish)

Automobile


Dans le secteur Automobile, comme pour le retail ou le secteur commercial, les données et analyses sociodémographiques, les études d’implantation ainsi que le maillage territorial sont fondamentales. Avec la concurrence accrue sur le marché de la navigation automobile, d’autres données essentielles font leur apparition. Avec Apple et Google notamment, c’est le marché des données-profils routières et piétons qui rivalisent les deux géants historiques Here et Tomtom. La planification des itinéraires, des livraisons, le flux de véhicules et les arrêts prévus (douanes par exemple), la gestion des imprévus (accidents) et l’organisation des secours (urgences) découlent de ces données. Cela est sans oublier, toute la sphère commerciale avec le géofencing et des data-driven qui analysent et ciblent les individus présents ou entrants dans la zone étudiée pour leur promouvoir une marque ou une réduction.

Un peu d’histoire...

Géofencing, géolocalisation indoor, voici des concepts bien nouveau dans le champ lexical du Marketing. Basés sur la géographie des flux et des déplacements, nous avons tout d’abord vu se développer des publicités sur nos smartphones et ce, en fonction de notre localisation. Désormais, nous allons un peu plus loin en intégrant les flux routiers et piétons à l’intérieur de locaux tels que des centres commerciaux, des hôpitaux ou des aéroports, en réalité augmentée. Grâce à son application mobile, nous pouvons désormais apercevoir des flèches en 3D indiquant l’itinéraire à prendre pour arriver à sa destination ou des pop-ups avec la promotion du jour. Pour ce qui est du réseau automobile, la voiture de demain (voiture connectée) fonctionnant avec des données de deep-learning crée de nouvelles ouvertures dans le marché de la navigation.

Pour aller plus loin...

Le secteur automobile, peut lui aussi travailler son réseau de points de vente de concessionnaires ou de garagistes, avec des outils cartographiques. Toutefois, même si elle n’est pas la seule, l’industrie automobile, bel exemple de la Mondialisation, doit nécessairement travailler avec des outils lui permettant de travailler à différentes échelles, souvent à l’International pour gérer le flux de pièces détachées, leur assemblage, et la redistribution des produits finis par marchés.

Face à la pluralité des marchés mondiaux, les questions sont multiples : d’où extraire les matières premières, où les transformer, les assembler et les vendre, à quel prix et pour quel population-cible ?...

Les analyses géographiques sont alors primordiales pour comprendre ce qui se cache derrière des chiffres commerciaux. Travailler son marché, c’est connaître les habitudes culturelles et sociales en plus des possibilités d’acquisition d’un bien sur un territoire.

Evidemment, l’ensemble des données collectées par nos appareils connectés, rendent plus aisée la description des caractéristiques de consommation et, grâce au Machine Learning, la création de profils-type.

Des questions ? Nous sommes à votre écoute pour y répondre !